samedi 13 juin 2009

Des grenades ont retenti – les répressions continuent (12 Juin 2009)

Ambohijatovo a été le théâtre d’explosion vendredi matin. Les forces de l’ordre ont dispersé des manifestants et curieux qui s’étaient agglutinés autours de la place de la démocratie.

Tôt vendredi matin, les camions des forces de l’ordre ont repris leur place devant le jardin d’Ambohijatovo dans le but d’empêcher l’entrée de la place aux légalistes. Jeudi en effet, les partisans de la légalité ont annoncé qu’ils allaient poursuivre leur rassemblement sur la place de la démocratie jusqu’à la fin de cette semaine. Aussi, vendredi, dès 9heures, plusieurs centaines partisans de la légalité étaient arrivées à Ambohijatovo et se sont tenus un peu plus à l’écart à la vue des forces de l’ordre bien armées. Un des dirigeants du mouvement a discuté avec les forces vers 11h pour leur demander de laisser les légalistes pénétrer la place de la démocratie mais ces dernières ont refusé parce que les légalistes n’avaient pas d’autorisation. Pour éviter toute confrontation, les légalistes ont décidé de reprendre la route du Magro. Quelques uns étaient restés au niveau d’Ambohijatovo mais les rangs ont commencé à grossir avec l’arrivée de curieux. Vers 12h30, des bombes ont retentis, les forces de l’ordre ont dispersé les groupes de personnes à coup de grenade lacrymogène. Les groupes s’étaient éparpillés et des personnes ont commencé à ériger des barrages au niveau de quelques quartiers. Des tirs en l’air ont été ensuite entendus plusieurs minutes après quand les forces de l’ordre ont démantelé les barrages.

Jeudi, les légalistes, après une grande marche pacifique, avaient pu tenir leur rassemblement sur la place de la démocratie. Une autorisation leur a été donnée par un responsable de la commune. Vendredi, le préfet a déclaré qu’il ne donnera pas d’autorisation à manifester jusqu’à la fin de ce mois de juin. Les légalistes vont continuer leur rassemblement au Magro Ankorondrano. Des rassemblements marqués orientés vers la prière pour la fin de cette semaine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas