jeudi 23 avril 2009

Déclaration du Premier Ministre MANANDAFY RAKOTONIRINA

L’Etat légal ne restera pas les bras croisés face aux évènements de jeudi, il va sévir contre ceux qui ont procédé aux arrestations. Relâchez les personnes qui ont été arrêtées, les députés et sénateurs ont des statuts particuliers. Relâchez les femmes et enfants, ne les utilisez pas comme otage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas