jeudi 23 avril 2009

Les manifestants ont commencé à ériger des barrages

Le face à face a été plus intense à Anosy près de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona. Les éléments des forces militarisés sont arrivés par camion et dans des voitures 4X4. Les tirs ont duré jusque dans la soirée. Par ailleurs, les forces militarisées ont procédé à une arrestation musclée de plusieurs personnes dont deux députés et deux sénateurs. Ces derniers ont été emmenés au niveau de la commission d’enquête de la HAT.

Bilan provisoire : 1 mort et une trentaine de blessés, dont une dizaine par balle, enregistrés à la HJRA.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas