mardi 7 avril 2009

Le groupe TIKO ferme (06 avril 2009)

Victime d’incendie, de pillage et de destruction, les sociétés du Groupe Tiko ne peuvent plus produire. Dans un communiqué, la direction du groupe a avancé que les produits du groupe ne seront plus disponibles sur le marché bientôt. La direction parle, outre les dégâts physiques des sociétés, de harcèlement sur les employés et les responsables du groupe. La semaine dernière, les marchandises ont été scellées chez Madarail et au port de toamasina, toujours d’après le communiqué. Rappelons que vers la fin de la semaine dernière, deux camions du groupe ont été appréhendés par les militaires qui les avaient soupçonné de porter des armes. Après la fouille des véhicules, il n’y a été trouvé que des produits laitiers. 3 500 employés du groupe rejoindront bientôt le banc des chômeurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas