mercredi 1 avril 2009

Plus de coordonnateurs nationaux pour l’Union Européenne

L’Ambassadeur de la délégation de la commission européenne à Madagascar a déclaré à la presse ce matin que l’Union Européenne n’a pris jusqu’ici aucune mesure de suspension en relation avec la situation politique actuelle, ni la Commission, ni l’Union. Mais même si aucune sanction n’a été prononcée, la délégation est obligée de prendre des précautions et à être prudente.

Prudence et précaution à cause de la possibilité de sanction et de l’incertitude juridique. La délégation ne peut pas se permettre de décider quelques choses aujourd’hui qui serait susceptible d’être annulées dans quelques jours a expliqué Monsieur Boidin. Pour ce qui est de l’incertitude juridique né du changement politique à Madagascar, actuellement il n’y a plus de coordonnateur national pour les programmes. Le coordonnateur est une personne désignée par l’Etat Malagasy. Le coordonnateur faisait parti du gouvernement Rabemananjara, comme la communauté internationale ne reconnaît pas le pouvoir actuel, il serait impossible à la HAT d’en désigner

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas