samedi 18 juillet 2009

Légalistes : renverser la HAT (18 Juillet 2009)

Les partisans de la légalité sont partis de plusieurs points samedi pour une grande marche symbolique pour rallier le Magro Ankorondrano. Le rassemblement de samedi a mobilisé plusieurs milliers de légaliste qui ont démontré leur persévérance dans leur revendication pour le retour de la légalité. La HAT devra être renversée a annoncé le député de Vohémar qui a rappelé les actes commis par Rajoelina et ses partisans durant leur manifestation et par la HAT maintenant. La population malagasy va porter plainte contre les incendiaires des chaînes nationales et des différents biens publics et de particuliers a – t – il expliqué. La plainte sera signée par la population à partir de lundi. Par ailleurs, la population dénoncera l’insécurité qu’a fait régner la HAT. Le député d’évoquer entre autre faits les civils qui ont brandi des armes durant les manifestations sur la place du 13 mai, armes qui circulent illégalement jusqu’à maintenant. La HAT (ses membres) ne fait que piller la population et le pays, elle va laisser Madagascar dans une pauvreté inquiétante si elle reste au pouvoir ont dénoncé les légalistes. « Il n’est pas encore président mais seulement président de la HAT que le peuple patauge dans la mélasse » a déclaré le député Zafilahy Stanislas. Le peuple n’a rien à attendre de la HAT a – t – il poursuivi. Les légalistes ont aussi pointé du doigt le comportement de certains politiciens « lèches bottes et opportunistes » qui ne tiennent pas en compte de la vie du pays, qui ne pensent qu’à trouver une place et à se remplir les poches. Yves Aimé Randrianarison, intervenu à son tour a soutenu les déclarations du député Zafilahy et a déclaré que les jeunes politiciens malagasy combattront ces traîtres au pays.

Pour ce qui est de la réunion à Addis Abeba, Yves Aimé Rakotorison a déclaré que les revendications de la mouvance Ravalomanana n’ont pas changé qui sont le retour de la légalité et du Président Ravalomanana. La mouvance souhaite un dialogue entre le Président Ravalomanana et messieurs Ratsiraka, Zafy et Rajoelina pour établir les grandes lignes de la transition consensuelle, la sortie de crise devra toutefois passer par le démantèlement de la HAT, le retour du Président, la mise en place d’une transition de consensus et une élection durant laquelle la population pourra exprimer vivement son choix a – t – il poursuivi. Lui de soutenir que le Président Ravalomanana sera réélu haut la main. Les partisans de la légalité se déclarent prêts pour le dialogue et de rappeler que seul le Président Ravalomanana a compétence de signer tout accord ou charte ou quoi que ce soit pour le côté légaliste.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas