jeudi 16 avril 2009

Semaine décisive pour les légalistes (14 Avril 2009)

Une délégation de la SADC sera à Madagascar à partir de demain pour voir de près la situation. Le moment sera décisif pour les légalistes. Ce sera l’occasion de montrer que la population réclame le retour à la légalité selon les dirigeants de la manifestation ce mardi à Ambohijatovo. Les légalistes vont ainsi passer à l’« action » à partir de demain selon le représentant des fonctionnaires. Un appel a été particulièrement lancé à l’endroit des 192 fokontany, des districts et périphéries d’Analamanga et des régions pour renforcer la manifestation des légalistes. Venu à Ambohijatovo ce matin, la mairesse d’Antsirabe a annoncé qu’une manifestation se tiendra dans sa ville demain. Durant les manifestations des légalistes qui ont été organisées à Antsirabe, la population était toujours venue nombreuse.

Outre les sensibilisations à la mobilisation, les discours des dirigeants du mouvement des légalistes étaient surtout des réponses aux déclarations de Andry Rajoelina pour les fêtes de pâques. Dans son discours, Andry Rajoelina a annoncé que les caisses de l’Etat étaient presque vides et que les impôts vont ainsi devoir être augmentés. Pour Raveloson Constant, Andry Rajoelina est seul responsable de l’état actuel des caisses de l’Etat. Des aides ont été suspendues mais Rajoelina continu de faire de dépenses exorbitantes a lancé Raveloson Constant, comme les dépenses pour « son investiture » qui s’élèvent à près de Un milliard d’ariary ou encore la dépense engagée pour ramener les prisonniers politiques dans leur région respective.

Rakotoamboa du TEZA a quand à lui évoquer les mauvaises gestions des pouvoirs qui s’étaient succédés dans le pays.

Durant ses premières années de mandat, Ratsiraka avait effectué des investissements à outrance, plus de 4,5 milliard de dollar, a lancé Monsieur Rakotoamboa, et c’est lui qui finance actuellement Andry Rajoelina. Du temps de Zafy Albert, le pays a connu une grande dévaluation monétaire à cause des planches à billet. A son retour au pouvoir, Didier Ratsiraka a fait des privatisations à outrance, périodes durant lesquelles Tantely Andrianarivo, grâce à des grés à grés, a pu engranger beaucoup de liquidités qu’il a déposés dans une banque Suisse. Ce dernier est aussi un copain de Rajoelina. Quand Ravalomanana a pris la tête du pays, il avait constaté que 80% des investissements étaient détenus par les français. Il s’est ainsi ouvert à d’autres sources d’investissements dont les américains, les chinois, les canadiens et autres, mais cela n’a pas plu aux français qui sont maintenant en train de payer Rajoelina pour détruire le pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas