vendredi 29 mai 2009

Discour du Président Marc RAVALOMANANA 28 mai 2009 (Traduction libre)

Très chers compatriotes qui réclament la légalité, le peuple malagasy sera délivré bientôt. Cela signifie que tous ceux qui ont choisi d’enfreindre les lois seront sanctionnés au retour de la légalité et de l’ordre sur le territoire et l’Etat Malagasy. Les militaires, gendarmes et policiers qui continuent à aider Andry Rajoelina et ses amis bandits dans les délits qu’ils commettent seront aussi jugés quand la communauté internationale décide que le moment est venu pour revenir au pouvoir légal et à l’ordre et la sécurité sur la république de Madagascar. J’appelle les militaires, gendarmes et policiers qui chérissent l’ordre et la sécurité et qui accomplissent leur activité de défendre la vie et les biens de la population de baisser les armes quand le moment de le faire viendra. Ceux qui ne s’exécuteront pas seront sanctionnés. Les citoyens qui ont été victimes des actes de banditisme et innacceptable de Andry Rajoelina et de ses bandits sont appelés à ne pas gêner le travail des agents de maintien de la paix, ils viennent pour nous aider pour rétablir la légalité. Laisser les faire leur travail et aider – les si besoin est.

J’appel les citoyens victimes des actes de banditisme et inacceptable commis par Andry Rajoelina et ses bandits, ne prenez pas la place de la Justice. Identifiez et recherchez les bandits qui vous ont dépouillé, et quand la légalité sera de retour portez plainte devant les autorités. Ils seront arrêtés et jugés et châtiés par la loi.

Très chers compatriotes qui revendiquent la légalité, encouragez nos amis et nos alliés, nos familles, nos compagnons dans ces épreuves difficiles que traverse actuellement le pays. Tenez bon dans le FIRAISANKINA. Je reste en relation avec vous pour vous communiquer l’évolution de notre lutte pour notre patrie bien aimée.

Gardez Courage. Gardez la foi. Dieu nous bénisse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas