mardi 26 mai 2009

Les négociations au point mort (23 MAI 2009)

La table des négociations risque de se dégarnir dans les jours qui viennent. Sauf satisfaction de leurs conditions respectives, les partisans du Président Ravalomanana et les partisans de l’ancien Président Ratsiraka n’assisteront plus à ces rencontres malgré l’optimisme des médiateurs internationaux. Vendredi en effet, les médiateurs avaient annoncé que chacune des parties avaient fait des concessions et la situation évolue dans la résolution de la crise actuelle. Dans un communiqué qui leur est attribué, les médiateurs ont énoncé vendredi des points d’accords entre les parties qui ont été représentées à la table de négociation. Mais le consensus est loin d’être trouvé d’après ce qui est ressorti samedi. D’un côté, le Président Ravalomanana a fortement sommé ses représentants de rompre les négociations parce que les conditions préalables ne sont pas satisfaites, de l’autre Didier Ratsiraka a appelé ses représentants de suspendre les négociations tant que les affaires 2002 ne sont pas réglées. Les négociations qui vont se poursuivre lundi devront d’abord ainsi réglé ces imbroglios de conditions avant de pouvoir avancer vers un véritable consensus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
http://www.nivapas.com Annuaire
nivapas